Là où il y a de la gaine, il y a (après) du plaisir. Slendertone apporte la contribution à mon effort pour être belle.

La Saint Sylvestre n’est qu’un vague souvenir dans mon esprit, mais un rappel assez sévère dans mon miroir. À force d’excès (boisson, nourriture et sexe) et de manques (sommeils et amour), me voilà vieillie une fois de plus. Aucune de mes résolutions ne pourra se faire si je ne reprends pas une ligne digne des soldes. Ce sera avec la discipline d’Auguste Comte que je vais souffrir pour être belle. Reprise du sport à la fréquence d’au moins une dose quotidienne : cross fit, abdofessiers, TRX, et pole dance. Le tout en cycle, aidé par une ceinture électrodante Slendertone.

Mon objectif est bien sûr de perdre du poids (donc régime équilibré contrôlé à moins de 600Kcal par repas) mais surtout de me gainer. 600 kcal ma taille et la muscler. Dessiner mon corps et renforcer mon dos. Mes efforts ne doivent pas seulement me rendre plus belle, mais ils doivent améliorer la maîtrise de mon corps, son écoute et sa compréhension. La beauté doit être l’expression de ma santé maîtrisée, pour moi.

omag-2017-slendertone-baf-1Alliance de la sophistique (sports et efforts) et de la nature (beauté et santé), l’exercice régulier est aidé par les électrodes, comme mon maquillage par la crème de nuit. C’est un moment de plus où je m’occupe de moi-même, où je m’investis trente minutes pendant six semaines pour construire une efficacité abdominale, pour moi-même. Cette nouvelle année apporte sa touche de XXIe siècle : celle de comprendre son corps comme intégré dans la modernité technologique, non pas pour plaire à tout prix, non pas pour répondre à la société, mais pour se sentir bien d’une nouvelle façon.

Par Bénédicte

Recommended Posts