Octobre arrive et votre pile à lire diminue considérablement. Votre tension monte, le chagrin se découvre lentement, vous allez finir par craquer. Parce qu’on devance vos envies, Ô Mag  a déjà préparé les prochains romans qu’il vous faut.  Au programme : rire, suspense, érotisme et réflexion.

littéraire

Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier  (Sortie le 01/10/2015/ 19,90 €)

Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route. Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies.

Grâce à ses best-sellers, Gilles Legardinier a fait rire et ému des millions de lecteurs à travers le monde. Son humour et une humanité sincère, alliés à un goût unique pour les histoires décalées, trouvent un écho de plus en plus grand. Une fois de plus, à travers des personnages bouleversants et des situations hilarantes dont il a le secret, cet auteur atypique parvient à nous surprendre pour mieux nous entraîner ailleurs, au plus profond de nous…

littéraire

Ils savent tout de vous – Iain Levison (Sortie le 01/10/2015/ 18 €)

Avez-vous déjà rêvé de lire dans les pensées des gens ? Savoir ce que se dit la serveuse en vous apportant votre café du matin. Ce que vos amis pensent vraiment de vous. Ou même ce que votre chat a dans la tête ? Eh bien, c’est exactement ce qui arrive un jour à Snowe, un flic du Michigan. Au début, il se croit fou. Puis ça l’aide à arrêter pas mal de faux innocents… À des kilomètres de là, un autre homme est victime du même syndrome. Mais lui est en prison, et ce don de télépathie semble fortement intéresser le FBI…
Iain Levison nous entraîne dans un suspense d’une brûlante actualité, où la surveillance des citoyens prend des allures de chasse à l’homme. Mais sait-on vraiment tout de nous ?

littéraire

Dernier appel pour les vivants – Peter Farris (Sortie le 01/10/2015 / 18, 40 €)

Pour Charlie, ce ne devait être rien d’autre qu’une banale journée de travail à la banque. Pour Hicklin, ce ne devait être qu’un casse de plus. Histoire de se refaire un peu à sa sortie de prison. Pour sa petite amie accro au crack, peu importe, puisque de toute façon rien ne se passe jamais comme prévu. Surtout si, dès le départ, on tente de doubler ses partenaires de la Fraternité aryenne. Et puis pourquoi prendre le jeune guichetier en otage ? Maintenant, combien de temps faudra-t-il aux flics et aux membres du gang pour les retrouver ?

littéraire

Curieuse ! – Christophe Gresland (Sortie le 07/10/2015 / 17,90  €)

Alice Calezi, la trentaine, séduisante, a presque tout pour être heureuse : un appartement parisien, un métier avec d’importantes responsabilités et surtout Agathe, une adorable fillette de six ans. Seule, elle gère le tout avec un sérieux digne de tous les éloges. Au grand désespoir de sa meilleure amie Delia, un ancien mannequin polonais, une véritable bombe à la personnalité extravagante.
Alice n’a qu’un défaut : elle est terriblement curieuse. Et le jour où, par accident, elle surprend une étrange conversation chez son nouveau voisin Julien, un beau ténébreux, elle ne peut s’empêcher d’essayer d’en apprendre un peu plus. L’homme est aussi dangereux qu’il en a l’air. Et comme Delia se mêle de l’histoire avec l’absence totale de finesse qui la caractérise, tout dérape très vite. Amour, humour et aventure vont secouer la vie tranquille de « l’avencurieuse » au-delà de ses espérances…

 littéraire

Personne ne le saura – Brigitte Gauthier (Sortie le 08/10/2015/ 16,50 €)

La drogue du viol est un thème à la mode, un sujet de société. Sauf quand le pantin qui tend ses seins et agite son cul, c’est vous, et que soudain, aveugle dans la nuit, vous êtes livrée à bien plus insupportable que des hommes, à votre imagination sans limites.
Ils vous droguent. Ils vous violent. Personne ne le saura. Pas même vous d’ailleurs. Aucune preuve. Rien. Presque rien. Mais la vie ne sera plus jamais comme avant, parce qu’on est mort. Dans la nuit du Carmin, le club échangiste où l’a emmenée son ami Jules, Anna meurt. Trois heures de l’autre côté des miroirs. En s’éveillant de son coma, elle a tout perdu. Sa mémoire. Amar. L’homme qu’elle aime. L’obscurité demeure mais elle devra mener une enquête pour survivre à ce qu’il y a de pire. Pas ce que l’on vous a fait, ce que l’on vous a peut-être fait.

 littéraire

Je te vois – Béatrice Shalit (Sortie le 08/10/2015/ 19 €)

De la fenêtre de son cabinet de psychanalyste, Éva contemple l’agitation mystérieuse qui règne sur le chantier de l’autre côté de sa rue. Elle est fascinée par ces hommes bottés et casqués  qui s’agitent sans raison évidente, à l’exception du grutier qui, du haut de son engin surnaturel, manipule des charges considérables avec une délicatesse et une précision de couturière. Éva regarde les ouvriers et les ouvriers regardent Éva, surtout Louis, le chef de chantier, et Pedro, le grutier. Or, à force de regarder, on finit par voir des choses. C’est ainsi qu’Éva assiste au passage à tabac d’un ouvrier par des malfrats qu’elle ne peut identifier, mais qui lui font savoir cruellement qu’il vaudrait mieux pour elle qu’elle n’ait rien vu du tout. Cet incident provoque des relations entre deux mondes qui n’auraient jamais dû se croiser. On se rencontre, on se parle. La vie de chacun des personnages va s’en trouver profondément bouleversée. Qui aurait pu penser que Louis, le veuf, l’inconsolable chef de chantier, éprouverait le besoin de se lancer dans une psychanalyse et qu’Éva se trouverait attirée par ce nouveau patient d’une manière que la déontologie réprouve ? Qui aurait pu croire que derrière le ballet si bien réglé des ouvriers du bâtiment se dissimulent la misère, l’exploitation, les haines raciales, les faiblesses et les désarrois les plus tragiques ? Un roman contemporain, douloureux et sensible.

 littéraire

Au bonheur de ces dames Angela Behelle (Sortie le 15/10/2015 / 19,50€)

 À 18 ans, Jérémy quitte le confort douillet et protecteur de sa campagne normande pour se lancer dans de brillantes études littéraires à Paris. Alors quoi de plus normal pour ce jeune homme passionné de lectures que d’être irrésistiblement attiré par la librairie ancienne qui se situe juste sous ses fenêtres, de l’autre côté de la rue ? Intimidé, hésitant, il attend, puis se décide enfin à pousser la porte. Une clochette qui tinte, un parquet qui craque sous les pas, une odeur de bois, des livres par milliers, et, aux commandes de cette boutique hors du temps, une personne qu’il ne s’attendait pas à trouver là. Un seul regard de Claudia, la voluptueuse libraire qui se cache derrière les étagères suffit pour que la vie de ce jeune puceau provincial bascule définitivement. Fasciné par cette femme mystérieuse qui se propose de faire de lui un homme, Jérémy se soumet, corps et âme, à une lente et savoureuse initiation à tous les plaisirs de la chair. Mais entrer dans l’univers de Claudia signifie également en accepter les règles et les secrets plus nombreux qu’il n’y paraît. Au fur et à mesure qu’il pénètre l’intimité de sa sulfureuse maîtresse, Jérémy comprend qu’il a mis le doigt dans un engrenage aussi sensuel que dangereux. Il n’est cependant pas certain qu’il ait envie de s’y soustraire. Au contraire. Son insatiable appétit d’apprendre le conduit, un livre de Zola sous le bras, à en réclamer toujours plus. Au risque, peut-être, de compromettre son avenir.

Envie d’encore plus ? Cliquez ici ou là  afin de connaître toutes les sorties littéraires des derniers mois.

Ô mag vous souhaite de belles rencontres et nombreux coups de cœur littéraires !

Recommended Posts