Si vous êtes attirée pour la première fois par une personne du même sexe que vous, cela peut être gênant et irritant. En effet, vous pourriez même ne pas savoir la démarche à suivre. Afin de faire face à votre béguin, vous devez analyser vos sentiments et décider d’un mode d’action. Si vous voulez sortir avec cette fille, vous devez apprendre à la connaitre, savoir si elle vaut la peine et lui avouer vos sentiments. 

Décidez si vous devez déclarer publiquement votre homosexualité. Si vous invitez une fille à sortir avec vous, surtout si vous êtes dans la même école, cela signifie que le public peut être au courant de votre attraction. Vous devez comprendre cela et vous préparer mentalement en attendant que cela arrive, si vous tenez vraiment à interagir avec votre béguin.
Pensez à ceux qui sont importants pour vous et si ces personnes devraient apprendre vos sentiments par vous-même ou plutôt par quelqu’un d’autre. Il peut être très difficile d’avoir une telle conversation, mais cela est mieux que quelqu’un l’apprenne par le téléphone arabe.
Déclarer publiquement votre homosexualité ne signifie pas que vous devez dire à tout le monde que vous choisissez une orientation sexuelle définitive pour vous-même. Par exemple, vous pouvez commencer en disant simplement à votre meilleure amie que vous avez ce béguin et que vous ne savez pas exactement ce que cela représente pour votre orientation sexuelle.
Le fait de déclarer publiquement votre orientation sexuelle dans une zone ou dans une famille qui n’est pas favorable aux homosexuelles peut être très difficile. Vous devez équilibrer votre désir pour être votre moi authentique qui se préoccupe de sa sécurité et de son bienêtre. Surtout, prenez la décision qui vous convient !

 Faites face à une famille insupportable. Votre famille peut ne pas sauter de joie en apprenant que vous êtes homosexuelle. Cela aurait été si merveilleux qu’elle l’eût fait, mais la plupart des familles ont besoin d’une période d’adaptation avant de commencer à accepter ce genre d’orientation. Pour faire face à une famille insupportable, vous devriez être en mesure de planifier la façon dont vous devez annoncer la nouvelle à vos proches et vous préparer pour une acceptation progressive, plutôt qu’une excitation immédiate.
Vous connaissez mieux votre famille, choisissez donc un moment où les membres de votre famille sont de bonne humeur et sont ouverts à avoir une conversation sérieuse.
Essayez de garder votre calme. S’énerver et commencer par crier sur vos parents parce qu’ils ne vous comprennent pas ne les amèneront pas à être susceptibles de vous comprendre. Ce qu’il leur faut pour vous comprendre, c’est l’information. Leur enseigner progressivement le caractère naturel de l’attraction homosexuelle changera leur façon de voir mieux que la colère et les hurlements à leur endroit.
Ne vous attendez pas à l’impossible. Il se peut que certains membres de la famille soient toujours homophobes. C’est très triste, mais vrai. Au lieu de cela, ayez au départ de faibles et progressives espérances pour ceux qui sont extrêmement homophobes. De cette façon, vous aurez une surprise agréable en voyant qu’il y a du progrès, au lieu d’être déçue de voir qu’il n’y en a pas.

Gérez les sentiments conflictuels. Toutes les résistances que vous rencontrez ne viennent pas de l’extérieur. Il peut être difficile de gérer l’homosexualité si toute votre vie on vous a dit que cela est mauvais. Pour faire face à l’homophobie intériorisée, vous devrez être très honnête envers vous-même sur vos sentiments et travailler à les accepter de façon aussi merveilleuse que naturelle.
Lutter contre l’homophobie intériorisée est une chose difficile qui peut même prendre plus de temps que le fait d’amener votre famille à accepter vos sentiments. Cependant, souvenez-vous de l’objectif final, l’amour-propre et le bonheur ont besoin de l’effort nécessaire pour enlever les mauvais sentiments de votre tête.
Pour combattre les sentiments conflictuels, il faut plus que la volonté. Dans la plupart des cas, il faut un professionnel, que ce soit un conseiller, thérapeute ou autre spécialiste de la santé mentale, pour vous aider à contrôler vos sentiments. Ces gens peuvent vous aider à identifier la cause de vos sentiments négatifs et savoir de quelle façon vous pouvez vous en débarrasser de façon progressive.
Le fait d’accepter l’attraction homosexuelle peut particulièrement être difficile si vous continuez par trainer avec des personnes qui ne partagent pas vos sentiments, par exemple, si vous continuez à aller dans une église qui ne plaide pas en faveur de l’attraction homosexuelle. Dans ce cas, vous avez besoin de prendre une décision sur ce qui vous convient personnellement. Si la participation permanente vous tient à cœur, vous devez donc prendre des mesures pour vous assurer que ce qui est dit sur l’attraction homosexuelle ne vous blesse pas. Cela pourrait signifier une variété de choses, allant du fait de s’éloigner lorsque les autres disent des choses négatives au fait de parler à un thérapeute de ce conflit.

Recommended Posts