Cette année je vous ai plus d’une fois parlé d’expériences avec Sextoys. Mais où en êtes-vous réellement ? Quelle sextoys-enjoyeuse êtes-vous ?

Yoni, pour débutantes intriguées

Ton écrin et précieux et mystérieux. Tu prends soin de ton corps, comme d’une idole fragile d’une religion que tu ignores. Le miroir de ta salle de bain est petit. Tu es à toi-même comme une vierge que parfois tu mènes en procession vers des donneurs d’ordres sexuels. Ton plaisir te semble décalé par la crainte. Ta jouissance est un accident habillé. Tu te sais belle, mais seulement vêtue. Le sexe est un genre. Ton genre est propre et parfois sec.

Apprends à respecter ton corps pour ce qu’il est. Ne voit aucune impureté dans ton intimité. N’hésite pas à te toucher et à te regarder de plus près. Découvre l’œuf de Yoni et peut-être aussi sa communauté de discussion entre femmes pour partager dans la réalisation dans ta vie.

Lelo : le classique à tendance luxe

Tu es mariée, ou presque. Tu souhaites vivre avenue Montaigne. Tu aimes le luxe et le design sobre. Tu désires la différence, tu exiges la hauteur. Tu veux une sexualité complète et distinguée. Tu es fatiguée des sextoys génériques, connus, disponibles pour toutes les bourses. Tu n’acceptes d’être pénétrée que par de l’argent.

Il existe une gamme de luxe : Lelo. Et si tu sais te faire à ce point écouter, laisse un regard sur les modèles en or. Qu’il te l’offre. Que tu sois physiquement aimé par cette matière précieuse, de couleur si chaude, de température si froide, lisse et vibrante.

> souvenir…

Satisfyer : pour solitaires et volontaires

À force d’hésiter sur la limite de ton consentement, tu ne sais plus distinguer un dragueur d’un harceleur. Pour toi, parfois les hommes se valent, parfois les femmes leur sont égales. Parfois tu remets à plus tard ton plaisir, car tu souhaites ne pas avoir à t’installer, ni à te préparer, ni à patienter. La modernité est synonyme d’efficacité, de plénitude et de passer à autre chose. Tu es clitoridienne et tu aimes dormir au milieu du lit.

Ta vie sera complète lorsque tu auras sur ta table de chevet, à ta dextre, ce confident : Satisfyer. L’intelligence artificielle ne pourra apporter aucun autre meilleur épanouissement que celui de parler à ton bouton. Sans pénétration, sans irritation, avec jouissance, parfois même par surprise.

> souvenir…

Adien Lastic : pour les joueuses athlétiques

Après tant de rapports, après tant d’expériences, la trentaine n’a pas encore sonné qu’il n’y a pas un coup qui ne soit pas la répétition d’un autre, de plusieurs autres. Tu en es venue à oublier tes partenaires passés dans l’espoir de mieux apprécier les prochains ; malgré cela, c’est bien trop toujours la même chose. Alors, tu as complexifié, enrichie, tu as mis la barre très haute, et tu attends encore des nouvelles sensations. Aujourd’hui tous les fruits et légumes du marché sont déjà venus composer tes repas liminaires, et t’es las du Bio.

Continues ! Continues de jouer, à chercher de la nouveauté, du plaisir, des secrets, des jeux, des pièges. Adrien Lastic t’apportera des nouveaux liens de toi à toi, de toi à lui, de toi à elle. De nouveaux sexo-scaphandres, de nouveaux moteurs de réalité sexuelle augmentée matériellement. Passe au stade de superhéroïne.

> souvenir…

Sharevibe : pour résoudre la théorie du genre

Grâce à ta pilule, tu contrôles tes règles et tu peux même les arrêter. Tu urines debout. Tu votes pour l’égalité des sexes. Tu voudrais changer ta place dans la levrette, sans gène. Il n’y a pas de question de place pour toi, mais uniquement des occasions de lieux, de rencontres, de personnes et non pas de sexes. Le corps est un vaisseau, pas une prison.

Tu dois te doter de Sharevibe, pour toi, ta copine et ton copain. Avec ta copine tu ne jouiras pas que de préliminaires allongés. Tu auras systématiquement ces moments forts, historiquement réservés aux mecs, pour monter au sommet de la geste et de la question. Avec ton copain tu le prendras comme une fille, tu lui feras mordre l’oreiller, tu le feras jouir comme une vierge. Et avec eux-deux, à vous trois (ou plus), vous allez tricoter des combinaisons d’humanisme.

> souvenir…

Crescendo : la contorsion à portée de main

Au premier rang durant toute ta scolarité, tu as toujours été première de la classe. Pour te maintenir à ce niveau de récompense vertueuse, tu apprenais systématiquement tes leçons par cœur. Puis vin la classe de collège où le sujet de la reproduction arriva. Avec tes allures prudes, tu sentais que toute la classe attendait que tu rougisses. Mais tu tins bon en apprenant cette leçon comme une autre, du moins en apparence. Maintenant que tu sais comment sont organiquement structurés tes organes reproducteurs, maintenant que tu en as secrètement déjà parcouru de nombreuses douceurs et scruté de nombreux plis parmi les plus tendres et les plus doux, tu voudrais optimiser tout ce savoir et le libérer en plaisirs et amusements.

Crescendo va venir à ton secours car il est comme ton esprit. Intelligent, tu le commanderas (ou tu te feras commander) à partir de ton phone. Scrupuleux, il se rechargera en le posant simplement sur sa base discrète. Souple, il s’articulera pour toucher, pousser, frotter ou tout juste effleurer les zones fines vers lesquelles tu le poseras. Altruiste, il pourra s’ajouter aux ébats partagés. Curieux, il saura se faufiler en plusieurs endroits en même temps.

> souvenir...

We-Vibe : loin des yeux, proche quand même

Décidée à conquérir le monde professionnel, tu te déplaces pour des formations, des audits, des contrôles et des séminaires de team building. Tu connais tous les hôtels qui acceptent ton Amex blindée de Miles dans les toutes capitales de l’UE, et quelques-uns aux States. Proche de ton fric et de ton corps, tu aimes qu’on te donne du plaisir. Certaine de ton bon droit quand tu critiques la prostitution et quand tu accables d’infamie tes collègues qui cherchent à tromper leur femme, tu te refuses à pratiquer le papillonisme sexuel. Alors tu es dans l’impasse, condamnée à répéter les mêmes fantasmes vite épuisés sous ta douche en attendant de retrouver ton homme et sa chemise bleu ciel.

Ne t’en fais pas ! Récompensée de ta lecture assidue de mes chroniques, je t’indique ton remède : ce sera l’œuf Jive de We-Vibe. Tu l’installes et tu l’oublies ; tu voyages, tu taffes, tu continues tes cérémonies habituelles. Puis, le soir à l’hôtel, entre le resto salade et la soirée casual-bar, au lieu d’appeler ton homme pour savoir « Comment tu vas mon chéri ? Qu’est-ce que t’as fait d’beau aujourd’hui ? Moi je suis fatiguée, et toi, ça va ? », tu allumeras l’App We-Vibe. Ton mec jouera avec toi. Tu jouiras grâce à lui. Tu seras contente d’avoir making love en remote place. « Vive l’avion, vive Internet, vive la modernité ! » que tu crieras comme une cyber-louve.

Recommended Posts

Leave a Comment