Magnifique leçon de générosité autour de l’art au Sofitel Luxembourg Europe, ce 12 mai 2016, au Grand-Duché du Luxembourg : L’artiste-peintre Claudio Rosati met à l’honneur Charles Suberville, le fabuleux chanteur

Prenez un artiste extraordinaire, Charles Suberville, doté d’un vécu immense dans son domaine de prédilection, le chant, mettez-le en présence d’un autre, Claudio Rosati, au talent remarquable et d’une générosité de cœur étonnante, faites naître la légende. Tout simplement magiques, ces toiles qui chantent la vie, sa substance immatérielle, si précieuse, ces expériences exaltantes ou accablantes qu’elle nous fait traverser, sa singulière nature, aussi mystérieuse que surprenante… !

La rencontre de Claudio Rosati et de Charles Suberville a certainement été émouvante et remuante, au point où l’artiste-peintre décide d’immortaliser l’œuvre admirable de son aîné à travers des toiles qui associent la musique à la peinture. Outre cette originalité des plus audacieuses, c’est l’une des rares fois où l’on voit un artiste rendre un vibrant hommage à un autre, de son vivant, dans une telle envergure. Il faut souligner que l’ensemble des tableaux présentés dans le cadre de l’exposition La toile qui chante a nécessité plus d’un an de travail à Claudio Rosati et qu’il reflète le fruit d’une recherche assidue autour de la carrière du chanteur.

Le public, conquis, s’est empressé de découvrir l’œuvre interactive qui permet d’admirer chaque image, tout un écoutant la chanson qui y a été associée par Claudio Rosati dans sa démarche artistique, tout à fait singulière. Il s’est inspiré de chacune d’elles ainsi que des photographies, si expressives de la présence captivante de Charles Suberville sur scène, pour créer ces tableaux, époustouflants par la richesse des sensations multiples qui s’en dégagent.

« J’ai voulu que chaque visiteur puisse s’isoler, le temps nécessaire, en présence de chaque toile. Ainsi, pourra-t-on faire abstraction de l’animation ambiante, inhérente au caractère particulier du vernissage, pour apprécier l’œuvre proprement dite. », nous confie aimablement Claudio Rosati. L’artiste polyvalent, d’origine italienne, est également sculpteur et passionné d’art.

On l’aura compris, ces œuvres transportent et emportent l’esprit dans un voyage sensoriel d’un genre absolument unique, car la générosité est au cœur même de cette exposition qui reste ouverte au public jusqu’au 1er juillet 2016, dans la salle d’exposition de l’artiste, sur rendez-vous au :

5A, rue de Luxembourg, L8077 Bertrange- Luxembourg

Crédits Photos :

Eurydice Reinert

Yves Géraud

Recent Posts