Rendez-vous incontournable du marché de l’art, l’édition 2017 d’Art Basel aura lieu du 15 au 18 juin. Elle regroupera 291 galeries internationales, parmi les plus influentes du monde, qui présenteront des œuvres allant de l’art moderne à l’art contemporain. La foire permettra de découvrir les dernières évolutions du secteur et d’étudier le développement des pratiques du marché et des acheteurs d’art.

Hiscox profite de ce moment fort de l’année pour rappeler les grandes tendances du marché de l’art en ligne. En effet, l’assureur spécialiste a publié en avril son édition annuelle du « Online Art Trade Report ». Cette étude est un véritable outil pour comprendre les dynamiques actuelles de ce marché et les liens qu’entretiennent le marché de l’art et Internet.

Que nous apprend cette cinquième édition sur l’adaptation des galeries au e-commerce ?

Selon cette étude, le marché de l’art en ligne a continué de croître fortement (3,75 milliards de dollars, soit +15% par rapport à 2016). Parmi les galeries interrogées, 33% offrent à leurs clients la possibilité d’acheter des œuvres directement sur leur site (contre 28% en 2016). Pourtant, 36% des marchands d’art ne disposent pas encore d’une stratégie de vente en ligne bien définie, même si l’on dénote un réel désir croissant d’assimiler le concept de « e-store » et de vente d’art en ligne. Ainsi, la proportion de galeries souhaitant mettre en place un service d’e-commerce a progressé, passant de 15% en 2016 à 21% en 2017.

Recommended Posts