Le glas des vacances d’été a sonné : les réseaux sociaux se remplissent de photos qui vous laissent rêveurs, les magazines vous proposent des destinations paradisiaques… Mais à votre grand désespoir, vous êtes bloqués à Paris. Ne paniquez pas, Ô Magazine a une solution : Barnaby  sera votre nouvel ami. Barnaby est chic et branché, et il vous guidera dans des endroits exclusifs pour goûter à de nouvelles expériences.

Qu’est-ce que Barnaby ?

Barnaby est une application qui référence les plus beaux et les plus originaux bars d’hôtel, bars à cocktail, bars à vin, et salons de thé de Paris. Désormais, il devient facile de fuir la routine et de dénicher des lieux rares et délicats, des terrasses cachées ou encore des patios insoupçonnés. L’application, lancée le mois dernier, compte déjà une trentaine de bars et salons de thé référencés et ne cesse de se développer. Elle est gratuite et – pour le moment- uniquement disponible sur l’AppStore (la version Android sera bientôt disponible). Barnaby utilise la géolocalisation afin que vous puissiez assouvir votre soif au plus vite. Vous pourrez découvrir chaque endroit grâce à une description, accompagnée de photographies, et les filtres vous permettront de faciliter vos recherches.

Petit aperçu des paradis de Barnaby

ÔMag.2015.Barnaby.SC.1

Renaissance Paris Le Parc Trocadero Hotel / 55-57 avenue Raymond Poincaré Paris

ÔMag.2015.Barnaby.SC.2

Jefrey’s / 14 rue Saint Sauveur, Paris

ÔMag.2015.Barnaby.SC.3

Novotel Paris Vaugirard / 257 Rue de Vaugirard, Paris

ÔMag.2015.Barnaby.SC.4

Experimental Cocktail Club / 37 Rue Saint-Sauveur, Paris

ÔMag.2015.Barnaby.SC.5

Hotel Le Cinq Codet / 5 Rue Louis Codet, Paris

Barnaby vous invite à le suivre sur Facebook et Instagram.

Un pari fou

ÔMag.2015.Barnaby.SC.6

Quentin Thireau / Crédits photo: Nelly Dubois

Fraichement diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Quentin Thireau, a crée et imaginé le personnage de Barnaby. Ayant eu la chance de fréquenter de « belles maisons », il est parti du triste constat que ces établissements, souvent chargés d’histoire et offrant des produits, services et infrastructures de qualité, se retrouvaient trop souvent limités à leur fonction d’hébergement.

Une des autres raisons, cliché mais pourtant devenu réalité : un service souvent peu aimable et des terrasses parisiennes toujours plus bondées. Alors pourquoi aller s’entasser dans un endroit des plus communs alors qu’il existe tant d’autres lieux, moins populaires, mais tellement plus agréables ? Barnaby est une manière de découvrir et de faire découvrir ces bars tant plaisants qu’insolites.

De ce fait, Barnaby est une façon ludique et instantanée de supprimer les « a priori » et de rendre ces lieux plus accessibles.

 

 

Un projet ambitieux

A tout juste 24 ans, Quentin espère bien faire de Barnaby le guide incontournable pour aller prendre un thé, boire un cocktail ou savourer un verre de vin.

Etre implanté dans de grandes métropoles mondiales telles que Paris, Londres, New York, Zurich ou encore Singapour, est pour lui une évidence. Le but étant de créer de réelles synergies entre sa clientèle désirable et internationale. Barnaby incite ainsi l’utilisateur à s’éloigner des bars touristiques et sans reliefs pour voguer vers de nouveaux horizons qu’il n’aurait même pas pu imaginer.

Plus d’excuses pour déprimer, Barnaby vous offre l’opportunité de vous dépayser le temps d’un verre, d’une nuit, ou plus si affinité !

Recommended Posts
Comments
  • Salvador

    « a priori » s’écrit sans accent sur « a », merci !