La majorité des arbres vendus sont des sapins naturels (5 millions), les modèles en plastique, verts ou autres, floqués ou non, sont estimés à 1 million. Et c’est tant mieux, car il est préférable d’acheter un arbre véritable, pour de nombreuses raisons environnementales, contrairement à l’idée reçue selon laquelle pour être écologiste, il faudrait préférer l’arbre artificiel au naturel. Bien entendu, on ne sacrifie pas nos forêts pour décorer nos intérieurs, mais il s’agit de plantations dédiées à cette activité.

Le sapin naturel a des effets positifs sur l’environnement :

  • Il produit de l’oxygène à partir de CO2 (dioxyde de carbone) :
    Il permet donc de réduire le dioxyde de carbone, qui augmente l’effet de serre néfaste à notre planète, en servant de filtre. Les jeunes sapins, comme tous les jeunes arbres, demandent plus de CO2 car leur croissance est plus importante ; ces jeunes arbres participent donc davantage au travail de filtrage de l’atmosphère.
  • Il améliore la stabilité du sol :
    Le système racinaire stabilise le sol et permet de réduire les risques d’inondation dûs à l’érosion par les vents ou les eaux. La perméabilité des plantations d’arbres de Noël réduit le ruissellement lors des pluies estivales.
  • Il sert d’habitat aux animaux sauvages :
    Les plantations de résineux attirent une grande variété d’animaux tels que les passereaux ou encore les mésanges, ainsi que des rongeurs et de petits gibiers comme la perdrix.
  • Il est intégralement biodégradable :
    Après les fêtes, votre sapin pourra être transformé en copeaux ou composté. Il se décompose de lui-même et retourne à son élément nutritif dans le sol : l’humus. Adressez-vous à votre commune pour savoir comment vous en débarrasser en tant que “déchet vert”.
  • Il concourt au développement économique :
    Il participe ainsi à l’emploi et au développement local. Les producteurs français de sapins font des efforts pour permettre à leurs clients de trouver à moindre coût des produits de qualité.
  • Le sapin artificiel a des effets néfastes sur l’environnement :
    Ces sapins sont réalisés en plastique, lui-même fait de pétrole, matière première non renouvelable et polluante, à la fabrication comme à la destruction.
    Son processus de production est coûteux en énergie et en plastique émetteur de gaz à effet de serre. Il faut des années pour amortir un sapin en plastique sur le plan de l’environnement par rapport à un sapin naturel.
    Même si le sapin en plastique peut être réutilisé plusieurs années (en moyenne, il est changé tous les 3 ans en France), il est loin d’être l’idéal pour notre planète.

Recommended Posts