Le centre Pompidou fête ses 40 ans partout en France, en proposant un programme inédit d’expositions, de manifestations et d’évènements tout au long de l’année. La Monnaie de Paris et le centre Pompidou s’associe donc cet été pour une exposition entièrement « à plat ».

 

Camille Morineau, directrice des expositions et collections à la Monnaie de Paris, inaugure sa programmation culturelle avec un sujet essentiel de l’histoire de la sculpture du 20ème siècle : le passage de la verticalité à l’horizontalité et son rapport immédiat au sol.

L’exposition « A pied d’oeuvres » met en évidence la rupture essentielle de la verticalité à l’horizontalité : elle explore le corps couché, s’attache aux matériaux bruts, lie le pauvre et l’immatériel à travers des expériences, des moments de l’histoire de l’art.

« A pied d’œuvres » vous plaque littéralement au sol. De la gigantesque jetée en spirale réalisée par Robert Smithson à l’installation vidéo spectaculaire de PipilottiRist à même le sol, l’exposition donne aux visiteurs la possibilité de repenser la notion de sculpture.

A pied d’œuvres

Du 31 mars au 09 juillet 2017

Ouvertes du mardi au dimanche de 11h à 19h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Recommended Posts

Leave a Comment